Skills: Le répertoire

L’âne et la bouche

L’âne et la bouche est une danse polyglotte où l’on s’amuse à traduire les langages par segment et à confondre la valeur et la signification des symboles de communication. Même les corps s’y trouvent déconstruits et ré-assemblés. Par l’anarchie des regards, les spectateurs y sont catapultés. A eux le dilemne de reconstruire un monde défait.

L’âne et la bouche est le regroupement de trois solos (dont Secret and Stories) respectivement dansés par Robert Meilleur, Jacques Moisan et Benoît Lachambre. Les solos sont sectionnés, juxtaposés et manipulés afin de se fusionner pour finalement créer l’oeuvre complète L’âne et la bouche. Le travail qui a été fait autour de la précédente oeuvre Secret and Stories a permis de construire une banque d’images vidéos et chorégraphique, qui sont la source d’information pour la création L’âne et la bouche. La création étant particulièrement axée sur les codes de communication, chaque information visuelle constitue un élément de lecture précieux. La recherche scénographique établit un langage précis dans lequel les interprètes s’investissent méticuleusement.

La performance est constituée d’actions simples et répétitives et utilise l’impact et le prolongement du temps pour graver ses messages. Le solo de Robert Meilleur devoile la furie d’un corps mutilé, découpé et déformé par des multiples codes ethiques. Retenu par la bêtise humaine, accablé et maladroit tel un élève portant un bonnet d’âne, il traîne le poids de son désir et se meut presque immobile, cloué à ses souliers.

Chorégraphie Benoît Lachambre
Interprétation Sarah Chase, Benoît Lachambre, Robert Meilleur, Jacques Moisan
Musique / conception / performance Laurent Maslé
Éclairage et direction technique Peter De Wachter
Scénographie / costumes Nadia Lauro
Apport créatif par photos et vidéos Laurent Goldring

Production Par B.L.eux (1997)
Coproduction Festival La Bâtie (Genève, Suisse), Klapstuk 97 (Louvain, Belgique)

Remerciements Agora de la Danse (Montréal, Canada), Tanzwerkstatt (Berlin, Allemagne), Tangente (Montréal, Canada), Conception Pierre Loyer (décor), Jean-Alain Tremblay (ingénieur du son), Carole Courtois et Suzanne Winemaker.

La première de L’âne et la bouche a eu lieu en août 1997 dans le cadre du Triple X Festival (Amsterdam, Pays-Bas).

© Crédit photographie : Laurent Goldring.