Skills: Le répertoire

Confort et Complaisance

Est-il possible de jouir de soi sans pourrir dans la complaisance ? De s’oublier dans le confort sans se vautrer dans l’indifférence ? Peut-être, si des garde-fous gardent des excès. Dans Confort et complaisanceBenoît Lachambre fait du confort un mode de vie qui coule avec le naturel du ruisseau. Mais d’un ruisseau qui a oublié qu’il allait bientôt se perdre dans une rivière, elle-même destinée à s’effacer dans un lac ou même un fleuve, qui à son tour devra laisser place à plus grand que lui […] Confort et complaisance n’est pas un ruisseau, mais la représentation d’un monde qu’il est bien douloureux de reconnaître comme familier. D’un monde où chacun, mis en demeure de trouver en lui-même les raisons de son existence et quelques trésors à développer, risque au contraire de se perdre en vaine introspection et d’oublier ce qui le fait semblable aux autres. Sur scène, la joie, le plaisir, l’ivresse ou simplement la satisfaction que l’on peut tirer de son corps, mais aussi la disgrâce et la déchéance de celui qui, enivré de lui-même, ignore la nature.

Confort et complaisance a été créé sous la direction de Benoît Lachambre, mais grâce aux talents chorégraphiques de chacun des danseurs, chaque interprète a donc participé à la création, avec ce qu’il avait de courage, de sensibilité et de limites.

Texte écrit par Julie Bouchard. (Source du texte : ici)

Directeur-chorégraphe  Benoît Lachambre
Danseurs-chorégraphes  Martin Bélanger, Joe Hiscott, Tonja Livingstone, Jacques Moisan, Pierre Rubio, George Stamos et Julie Andrée T.
Installation-scénographie  Julie Andrée T.
Éclairages-direction technique  Robert Gautier, succédé par Jean Jauvin.
Musique originale  Laurent Maslé
Musicien  Will Eizlini
Répétitrice Marie-Andrée Gougeon
Direction de production Claudia St-Georges

Installation-performance  Julie Andrée T.
Installation sonore Laurent Maslé

Production  Par B.L.eux
Coproduction Festival international de nouvelle danse (Montréal, Canada) et Bergen International Theatre (Bergen, Norvège). Œuvre créée en résidence à l’Usine C (Montréal, Canada)

Par B.L.eux remercie Jhavé, Steve Topping, Rose Nanane, Réjean Côté, Luc Beauchamp et/and S.O.S. Dépannage Moisson Granby, Jennifer Glasgow, Marc-André Plasse et/and Caroline Dionne, Cyrille Commer, Anne-Marie Lachambre, Denis Bergeron, Josée Gagnon, Jean-Sébastien Baillat, Martin Bertrand, Kelly Ferrigan et/and Guillaume Bard.

Par B.L.eux  remercie spécialement les coproducteurs de l’œuvre ainsi que l’Usine C.

La participation de George Stamos à Confort et Complaisance faisait partie d’une résidence chez Par B.L.eux sous le tutorat de Benoît Lachambre.

La première de Confort et Complaisance a eu lieu en septembre 2000 dans le cadre du Festival international de nouvelle danse (Montréal, Canada)

© Crédit photographie : Yoko Minishi.