All posts in Non classé

Atelier « Corps, liens et mesures de perceptions » // CAC // Vilnius

atelier 2

Benoît Lachambre donne un atelier au Contemporary Art Center de Vilnius en Lituanie du 9 au 11 Mai 2016.

L’atelier « Corps, liens et mesures des perceptions » s’articule autour d’une mise en valeur du geste dans un contexte et dans un espace, un espace vivant. Invitation à travailler en profondeur une conscience plus authentique du lien entre les multiples corps possibles, cet atelier permettra aux participants de questionner l’existence et la perception d’une forme de mouvement empathique dans la création chorégraphique.

 

Prismes – Première européenne

Capture d’écran 2016-04-11 à 11.04.48

Prismes a déjà une belle vie sur les scènes canadiennes, mais c’est au Danemark, du 13 au 27 avril, que l’œuvre de Benoît Lachambre crée pour Montréal Danse connaîtra sa première européenne, au fil d’une tournée de huit représentations dans quatre villes – une supplémentaire vient d’être confirmée à Odense !

Les interprètes sont Annik Hamel, Elinor Fueter, Rachel Harris, Sylvain Lafortune, Alexandre Parenteau et Peter Trosztmer.

Intense, viscérale, jubilatoire, lumineuse, Prismes est une expérience chorégraphique et chromatique qui joue sur les perceptions, engageant de nombreuses lectures et de nombreux plaisirs. Empreinte de l’humour et de l’impertinence de Benoît Lachambre, offrant un regard social, politique, spirituel, sur les sens, le corps, la recherche de sensations parfois jusqu’à l’extrême, l’œuvre offre un résumé de ses explorations, de son parcours, lui qui a grandement influencé la danse québécoise dans ses ambitions les plus avant-gardistes, les plus libres et les plus radicales.

Image : Montréal Danse

ghost telephone : Benoît Lachambre à la Biennale de Sydney

 Dans le cadre de la vingtième Biennale de Sydney, Benoît Lachambre participe à la performance interdisciplinaire ghost telephone. Spécialement conçue pour la Art Gallery of NSW, ghost telephone se situe à la frontière entre résidence d’artistes, performance in situ et improvisation. Durant un mois, 4 artistes se succèdent dans l’enceinte de la galerie pour créer des résonnances autour d’œuvres sélectionnées par Adrian Heathfield, commissaire de cette édition.

Après Hahn Rowe, Chrysa Parkinson, et Philipp Gehmacher, c’est au tour de Benoît Lachambre de performer et d’instaurer un dialogue vivant avec une œuvre.

Du 3 au 11 avril 2016, il improvisera quotidiennement une pièce chorégraphique en lien avec une installation de Doris Salcedo. Créant avec son corps en mouvement de nouveaux liens entre geste et sculpture, Benoît Lachambre propose à la Biennale de Sydney une exploration tangible de l’espace et de l’interdisciplinarité.

Image: Zan Wimberley

Recherche de participants pour un cycle de répétitions publiques

contact_nbLa compagnie Par B.L.eux vous invite à participer gratuitement à une série de répétitions de sa dernière création, Lifeguard.

Lifeguard est une action performative, une création intimiste, qui décortique la notion de présence et la résonnance du mouvement à travers le corps dansé. C’est une œuvre que l’on vient visiter telle une exposition dans laquelle les visiteurs seront invités à partager une introspection, à vivre avec eux-mêmes, à sentir la conscience des corps. Lifeguard questionne notre instinct et place le spectateur dans une situation de résonnance dans laquelle la représentation de l’immuable et du spectaculaire est revisitée.

La prochaine répétition publique aura lieu le 26 mars 2016 de 14h00 à 16h00, et se fera grâce à une intégration progressive du public dans la salle. 

En présence du chorégraphe et performeur Benoît Lachambre, venez collaborer au processus créatif d’une œuvre en participant à un cycle de répétitions publiques.

Billets disponibles sur Eventbrite :
https://www.eventbrite.ca/e/billets-repetitions-publiques-de-lifeguard-compagnie-par-bleux-22466517960

Événement Facebook :
https://www.facebook.com/events/1033054123421358/

Pour de plus amples informations communiquez avec nous au 
+1-514-596-2127 
ou par courriel à : communications@parbleux.qc.ca

Gratuit
18 et +

Duo Canadien (Montréal + Vancouver) au M.A.I.

Benoit Lachambre_Sweet Gyre foetus_Web-2

Sweet Gyre est un travail captivant sur le corps porté par deux créateurs-performeurs hors-norme et surdoués : les interprètes et chorégraphes Su-Feh Lee et Benoît Lachambre. Les deux complices sondent les zones les plus secrètes du corps humain : le plaisir. En véritables cartographes, ils transposent les sensations corporelles et magnifient les gestes quotidiens pour le transformer en théâtre de sensations. Une épopée à l’éveil des sens, un écho à la mémoire. Leur rencontre donne lieu à une oeuvre fascinante, intense, qui repousse et enrichit sans cesse les perceptions de l’anatomie humaine, aussi bien que de l’espace et du temps.

Du 5 au 7 mars prochains, Benoît Lachambre et Su-Feh Lee présentent en première montréalaise au M.A.I. leur oeuvre Sweet Gyre.

Concept, chorégraphie et interprétation : Benoît Lachambre et Su-Feh Lee

Texte : Benoît Lachambre et Su-Feh Lee

Musique originale et interprétation : Jesse Zubot

Conception de l’éclairage : Jeff Harrison

Conception des costumes : Alexandra Bertaut, Benoît Lachambre et Su-Feh Lee

Scénographie : Benoît Lachambre, Su-Feh Lee inspirée des propositions d’Annabel Vergne

Photographie : Robert Flynt

© Yvonne Chew

 

Meilleure oeuvre chorégraphique !

Prismes honoré

Benoît Lachambre a reçu le prix de la meilleure oeuvre chorégraphique, distinction remise par le Conseil des arts et des lettres du Québec, pour l’oeuvre Prismes. Créée en 2013 pour Montréal Danse, et proposée actuellement par Danse Danse, Place des Arts, cette oeuvre s’inscrit une volonté de chercher une diversité dans son travail et de développer davantage ses recherches.

« C’est vraiment une grande joie et un honneur de recevoir le prix du CALQ pour la meilleure chorégraphie de l’année suite à la présentation de Prismes en automne dernier à l’Agora de la danse. Suite au privilège du Grand prix de la danse de Montréal de l’année passée, ceci me démontre à quel point mon travail est fortement apprécié et à quel point la diversité de mon oeuvre l’est aussi. » Benoît Lachambre.

Benoît Lachambre remercie chaleureusement le Conseil des arts et des lettres du Québec, Danse Danse, et bien entendu félicite aussi l’excellente équipe de Montréal Danse, et particulièrement sa directrice artistique Kathy Casey. Il souhaite par ailleurs féliciter Meg Stuart et Carol Prieur, qui ont reçu respectivement le Grand prix de la danse de Montréal 2014 et le prix d’interprète du RQD !